Douleur

Douleur et cerveau

Prenons l’exemple d’une douleur causée par un coup à la main : l’information provoquée par la douleur aiguë va stimuler des terminaisons nerveuses, localisées au niveau de la peau, mais que l’on retrouve dans d’autres tissus (muscles, articulations, viscères…). De là, l’information va circuler le long des nerfs nocicepteurs pour être transmise à la moelle épinière, puis au cerveau.

Cause et symptôme

La douleur est un signal d’alerte sensoriel et émotionnel désagréable, affectant le corps physique dans son ensemble.

La douleur étant propre à chaque individu, elle repose avant tout sur son ressenti et son auto évaluation. De plus, elle n’est pas systématiquement liée à une lésion.

Avant de traiter la douleur, il est nécessaire d’identifier la racine du mal ou des « maux ».

La douleur aiguë a pour rôle d’alarmer l’organisme pour qu’il réagisse et se protège face à un stimulus mécanique, chimique ou thermique. Quand la douleur est chronique, ce mécanisme d’alarme n’est plus justifié : la douleur devient dans ce cas une maladie à part entière.

Freud explique que la douleur laisse une marque si importante que le souvenir même de l’expérience douloureuse crée une sensation identique : « Il n’y a pas souffrance mais quelque chose de semblable à la souffrance » (Les œuvres de Freud, 20-22)

Le mal être corporel et celui de la Psyché sont à traiter dans leur ensemble.

La douleur envahie le Moi. Exemples : « Je ne peux plus penser à rien d’autre », « elle m’épuise, elle m’envahie », « J’ai MAL ».

Les douleurs

La lourde charge psychique : mal de dos « en avoir plein le dos », point dans le dos, lombaires, lombalgie,

Troubles musculosquelettiques, arthrose, arthrite, torticolis, syndrome de Lieou (arthrose, vertiges et tête),

Fibromyalgie, sclérose en plaque,

Maux de ventre, douleur abdominale, constipation,

Maux de tête « ça me prend la tête », migraine, céphalée,

Sinusite, mal de dent, acouphènes,

Sciatique, cruralgie, crampes, tendinite, lésion ligamentaire,

Hématomes, engourdissements, varices, épine calcanéenne,

Maladie de Crohn,

Comment je vous aide ?

Vous êtes bienvenu au cabinet Médisoin, un bilan est établi entre nous afin d’identifier votre douleur, son origine, et peut être en collaboration avec votre médecin traitant.

L’hypno-analgésie traite la gestion des douleurs sous hypnose. Elle peut utiliser des suggestions pour moduler les comportements et les perceptions physiologiques et cérébrales.

L’auto-hypnose peut être mise en place pour permettre à l’individu une meilleure gestion de sa douleur.